Abbaye de La sauve Majeure Pujols (47) Rocamadour Carcassonne - un paysage domestique à rendre lisible Aménagement du sentier du bourg de Bonaguil Jardin vert et blanc "Orterra", Sainte-Croix-Du-Mont (33) Site des chutes des coteaux de Gascogne (47) Site Latécoère (40)
Plan local d'urbanisme de St Geyrac (24) Etude pré-opérationnelle du centre ville de Gradignan (33) Plan de paysage de Captieux (33) Etude de réhabilitation des espaces publics du centre ville d'Aiguillon (47)
Parc de passeligne Pelissier La place de la Claire Crèche D3 La traverse d'Escource Le pôle intermodal de la Hume La traverse du bourg de Comps Base de loisirs de Neuvic sur l'Isle (24) Village d'entreprise des Molines Nord (16) Zone d'activité de Mazères (33) Le parc de la Forêt L'axe des thermes du Mont Dore
2 jours par mois / Mon paysage Languedocien Découper la terre, l'eau et le ciel
Notre atelier de paysagisme Atelier Arcadie situé à Bordeaux est spécialisée dans le paysagisme et l'urbanisme. Le paysagiste : Rôle de conseil en agencement de espace, parcs et jardins, urbanisme, territoires. Des équipes de paysagistes pluridisciplinaires dirigées par Emmanuel Prieur répondent aux problèmatiques paysagères ou urbaines . Etant basés dans Bordeaux centre ville, notre clientèle privilégiée est répartie autour de la CUB de Bordeaux (Pessac, Mérignac, Gradignan, Saint Médard...) sur les principales grandes villes de la région Bordelaise et de la Gironde 33, Arcachon, tout le Bassin d'Arcachon, Blaye, Langon, Libourne, Lesparre Médoc, Saint Emilion... Nous intervenons aussi en creation de pub ou de sites web sur les départements limitrophes, Dordogne 24 Périgueux Bergerac, Lot et Garonne 47 Agen, Landes 40 Mont de Marsan, Charente 16 Angouleme, Charente Maritime 17 La Rochelle... Grace à notre équipe de paysagistes, nous travaillons aussi maintenant en particulier en creation de site internet sur Paris 75, la Région Parisienne, toute l'Ile de France et sur tous les départements de France métropolitaine et outre mer

Rocamadour

L’objet de cette mission est d’aboutir à une concrétisation des réflexions que mènent le syndicat mixte et ses partenaires depuis 2007. Le syndicat mixte entame avec ce projet une phase décisive de l’Opération Grand Site de France pour la qualité de l’accueil réservé aux visiteurs et voyageurs qui parcourent le Grand site de Rocamadour. C’est aussi un temps d’acceptation des habitants et de prise en compte de leur quotidien face à cette affluence.

La réalisation d’aires de stationnement et de bâtiments de premiers services est un sujet primordial et complexe. En effet, les sites choisis pour réaliser ce programme doivent être appréhendés comme des lieux dont l’intégrité doit être maîtrisée. Aussi, cette précaution impose une conception fondée sur la préservation de l’esprit du lieu et des valeurs patrimoniales des sites. Face à ces enjeux, la réalisation du programme représente une profonde mutation de l’organisation du territoire

 

Le patrimoine paysager représenté par les Causses du haut Quercy et la vallée de l’Alzou est le cœur du sujet. Cet ensemble géographique « écrin et socle du patrimoine bâti de la cité mariale » est souvent passé sous silence, parfois dénommé « arrière paysage » par rapport au patrimoine architectural... Pourtant, il s’agit du premier plan, du socle pérenne de l’organisation en terrasses de cet ensemble monumental.

Les interactions complexes sur ce site emblématique lui confèrent un caractère fragile. Les dynamiques d’évolutions du monde contemporain au travers de la fréquentation touristique, les incidences directes et indirectes d’une reconnaissance nationale nous incitent à construire une approche globale, transversale et intègre. Aussi, sur les deux questions qui sont posées au travers de cette consultation, nous répondrons, au moins dans un premier temps, sur une approche paysagère globale intégrant la question architecturale. Site et monument ne font qu’un.

Notre culture de travail en commun se fonde sur une relation intime entre paysage construit et site ; autrement dit l’architecture est un élément constitutif du paysage pour ce projet.

 

En 1934, la revue du Touring club de France consacre sa une au site de Rocamadour. C’est un point clef dans la valorisation touristique de ce site pittoresque mais également dans le processus de reconnaissance des valeurs qu’il porte. Le programme que vous souhaitez mettre en œuvre est la conséquence logique de cette reconnaissance. Officialiser l’accueil de 900000 visiteurs par an par l’aménagement impose de ménager le site et d’inscrire le programme dans une écriture contextuelle et réversible.