PARC DE PASSELIGNE PELISSIER - la terre, l'eau et l'activité humaine PARC DE PASSELIGNE PELISSIER, LA TERRE : le labyrinthe topographique PARC DE PASSELIGNE PELISSIER - L'ACTIVITE HUMAINE PARC DE PASSELIGNE PELISSIER, les archipels et les îles PARC DE PASSELIGNE PELISSIER, la grande roubine PARC AGRICOLE DE FRESPECH PARC DE LOISIR AU BORD DE L'ISLE PARC DE LA FORET - Parkibulle JARDINS, PATIO ET COURS DE LA CRECHE D3 - percer la canopée JARDIN PRIVE, miroir d'une façade PATIO sur dalle
La place de la Claire (33) La traverse d'Escource (40) Le pôle intermodal de la Hume (33) MONSEMPRON LIBOS, Est-il permis de démolir? (47) La traverse du bourg de Comps (33) L'axe des thermes du Mont Dore (63) Aménagement du sentier du bourg de Bonaguil (47) Rocamadour (46) Aiguillon : Retrouver la perspective monumentale sur le château (47) Arsac - Le Passage (33) Cabrerets - Le miroir d'une falaise (46) AMENAGEMENT DES ESPACES PUBLICS DU BOURG DE CARTELEGUE (33) La place du Foirail - Saint Vincent de Tyrrosse (40) Aménagement de l’avenue de l’usine à FUMEL (47)
FUMEL (47) : Résilience d'un modèle paternaliste des années 20 SAINT BARTHELEMY, "Sur les traces du rempart..." Etude de réhabilitation des espaces publics du centre ville d'Aiguillon (47) Etude pré-opérationnelle du centre ville de Gradignan (33) Abbaye de La sauve Majeure Pujols (47)
Carcassonne - un paysage domestique à rendre lisible "Orterra", Sainte-Croix-Du-Mont (33) Site des chutes des coteaux de Gascogne (47) Orientations de gestion du site de la Vallée de la Vézère (24) Les étangs girondins (33) Site Latécoère (40) Plan local d'urbanisme de St Geyrac (24) Plan de paysage de Captieux (33) Zone d'activité de Mazères (33) Village d'entreprise des Molines Nord (16)
Notre atelier de paysagisme Atelier Arcadie situé à Bordeaux est spécialisée dans le paysagisme et l'urbanisme. Le paysagiste : Rôle de conseil en agencement de espace, parcs et jardins, urbanisme, territoires. Des équipes de paysagistes pluridisciplinaires dirigées par Emmanuel Prieur répondent aux problèmatiques paysagères ou urbaines . Etant basés dans Bordeaux centre ville, notre clientèle privilégiée est répartie autour de la CUB de Bordeaux (Pessac, Mérignac, Gradignan, Saint Médard...) sur les principales grandes villes de la région Bordelaise et de la Gironde 33, Arcachon, tout le Bassin d'Arcachon, Blaye, Langon, Libourne, Lesparre Médoc, Saint Emilion... Nous intervenons aussi en creation de pub ou de sites web sur les départements limitrophes, Dordogne 24 Périgueux Bergerac, Lot et Garonne 47 Agen, Landes 40 Mont de Marsan, Charente 16 Angouleme, Charente Maritime 17 La Rochelle... Grace à notre équipe de paysagistes, nous travaillons aussi maintenant en particulier en creation de site internet sur Paris 75, la Région Parisienne, toute l'Ile de France et sur tous les départements de France métropolitaine et outre mer

PATIO sur dalle

Transformer un espace déduit en lieu

En plein cœur de Bordeaux, à 2 minutes à pied de la place Gambetta s’élève l’ancien bâtiment des « Postes et télécommunications ». Edifié dans les années 1960, ce bâtiment en béton blanc de 4 niveaux représente un témoignage de la période postmoderne assez rare dans « la ville de pierre ». Initiateur des pratiques architecturales des trente glorieuses, ce bâtiment aurait pu être commis par les architectes Marcel Breuer ou Léon Azema. L’excellent état de conservation des façades, des cages d’escalier, des ouvrages de serrurerie mériterait une étude approfondie du bâtiment.

L’aspect extérieur est d’une grande intégrité, notamment la rotonde à l’angle de la rue du Château d’eau et de la rue Judaïque. Par ailleurs, le bâtiment joue un rôle urbain essentiel puisqu’il représente la totalité de la façade de la rue du château d’eau.

 

Initialement, le bâtiment a été conçu avec une cours intérieure de 500m2 (40ml*15ml en moyenne) vouée au stationnement. Depuis, les années 1990, ce stationnement a été supprimé pour créer un espace d’accueil et de réception. Cet espace a été créé à rez-de-chaussée en partie médiane de la cours préexistante. La création de cet espace central a généré 2 patios : l’un au nord et l’autre au Sud.

Ces deux espaces servent aujourd’hui d’espace de pause et de détente aux employés d’une entreprise privée. Ils sont très utilisés mais ne présentent pas de qualité spatiale à la hauteur du patrimoine architectural de la construction originelle.

 

La commande porte sur l’aménagement de ces deux patios afin de redonner une identité à ces espaces traversés et utilisé par le personnel.

 

L’ESPACE

 

Avant d’analyser les fonctionnalités et qualités de ces espaces rappelons la définition du patio en matière d’architecture. En effet, le patio est un espace central à ciel ouvert, mais il recouvre également d’autres significations dans son étymologie :

-          le patio provient du latin « pactum », c’est à dire pacte, « accord »

Au delà de la vocation fonctionnelle de cet espace pour l’apport de lumière, l’organisation des circulations, le patio a un rôle social. C’est un lieu neutre dans l’architecture qui repositionne les sujets d’égal à égal, à la manière des vertus de l’espace public. Ce rapide rappel est essentiel pour la commande à laquelle nous devons répondre parce que le patio s’extrait du monde du travail et de toute contrainte de hiérarchie ou de subordination.

Dans l’espace ouvert extérieur, quand bien même il s’inscrit dans l’enceinte du bâtiment, le patio est un espace neutre. De ce fait, les usages qui s’y exercent sont, normalement, déconnectés du monde du travail. Autrement dit, en valorisant ces deux espaces extérieurs détachés de l’espace de travail, l’entreprise donne à ses employés un espace de liberté.